Tour du monde d’initiatives positives

Aujourd’hui, je vous propose un petit tour d’horizon d’initiatives positives que j’ai repéré sur Internet. Allons en Espagne pour commencer. Sur Goodplanet, j’ai découvert la start-up Vortex Bladeless et son Sky Brator. Il s’agit d’une éolienne sans pale, qui oscille selon le souffle du vent et produit de l’électricité à partir des vibrations.La cerise sur le gâteau ? Ce système permet de ne plus être un obstacle dans le cycle migratoire des oiseaux et promet un bruit indétectable pour les humains. On pourrait presque en installer devant chez soi !

Je vous invite ensuite en Belgique, avec un article sur Mr mondialisation. Un jeune couple, après avoir vécu dans une yourte, a créé « Simonette à bicyclette » pour contribuer à la réduction des déchets. Mine de rien, des plastiques il y en a vraiment partout. En France, chaque année, 100 milliards de plastiques jetables sont mis sur le marché. Il est temps de faire quelque chose ! Le couple propose des sacs à pains, à tartines, à bonbons et plus encore. Leur petit plus, c’est d’intervenir en milieu scolaire pour sensibiliser les enfants. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça marche, puisque ces derniers incitent leurs parents à changer leurs habitudes. Pour cela, ils montrent aux élèves des photographies des dégâts liés aux déchets plastiques puis les invitent à fabriquer leur propre pochette.

Du côté de l’Estonie, on a développé un système de stationnement pour favoriser les déplacements en vélo électrique ou en trottinette, présenté par Détours canal. L’entreprise Duckt a mis en place une structure universelle fixe, pouvant être installée par exemple sur un panneau d’affichage, permettant de recharger son équipement. Prochainement, il sera possible de tester cela du côté de la porte d’Italie !

Et pour terminer, direction l’inde avec Positivr. Une initiative y a été mise en place pour lutter contre le plastique qui envahit la région au passage des visiteurs venus admirer l’Himalaya. La décision y a été prise d’interdire, tout simplement, l’utilisation de bouteilles d’eau en plastique par les touristes. Mais rassurez-vous, on ne les laisse pas mourir de soif pour autant. Ils peuvent se procurer des bouteilles fabriquées en bambou. En prime, elles sont conçues par un artiste du coin,ça fait un souvenir 100 % local à ramener dans sa valise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s